top of page

Agence de communication, graphiste freelance ou salarié : que choisir ?

Dernière mise à jour : 18 avr. 2022


Qu’il s’agisse d’un logo, d’un site internet ou même d’une vidéo en motion design, pour faire réaliser vos supports de communication visuelle par un pro, trois solutions s’offrent à vous : engager un graphiste en tant que salarié à temps plein, faire appel à une agence de communication ou collaborer avec un graphiste en freelance. Chacune de ces solutions à ses avantages et ses inconvénients. Alors, quelle est la meilleure solution pour votre entreprise ? Dans cet article, je vous propose de passer en revue ces trois options afin de vous aider à faire votre choix.



© 2021 - Rombo - Unsplash.com





Engager un graphiste salarié


Si votre budget vous le permet et que vous avez une forte demande en conception graphique tout au long de l’année, vous pouvez très bien faire le choix d’embaucher un créatif en tant que salarié. Les salaires de graphiste sont très variables et dépendent de l’expérience, du niveau d’études, du type de contrat (stage en alternance ou CDI, par exemple) mais également du poste occupé. Par exemple, un graphiste exécutant qui ne développe pas de concepts graphiques aura un salaire beaucoup moins élevé qu’un directeur artistique.


© 2021 - Studio Republic, "Harley working in the Studio Republic office" - Unsplash.com



Avantages :


• Votre créatif à vous tout seul : aucun stress d’organisation pour vous avec des deadlines parfaitement respectées.

• Une relation de confiance et de proximité : vous connaissez votre graphiste personnellement car vous travaillez dans la même structure.



Inconvénients :


• Des supports de communication qui auront du mal à se renouveler : ce qui est normal quand le créatif travaille sur le même message et la même charte graphique tout au long de l’année.

• Une baisse de la qualité des créations avec le temps : elle est provoquée par le manque d’investissement personnel qui peut éventuellement s’installer au fil du temps.

• Cela représente un coût : il faut vraiment que votre besoin en conception graphique soit important et quotidien pour justifier l’embauche d’un nouveau salarié à temps plein.






Faire appel à une agence de communication


Une agence de communication est une entreprise dédiée à vous accompagner dans toutes vos démarches marketing. Que votre besoin soit ponctuel ou permanent, l’agence est là pour vous orienter vers la meilleure solution en réponse à votre demande. Son équipe est généralement composée de plusieurs créatifs, souvent avec des spécialités différentes (webdesigners, illustrateurs, community manager, etc.) mais aussi de commerciaux.


© 2021 - Austin Distel, "Business & Work" - useproof.com



Avantages :


• Une équipe de professionnels experts : Bien souvent, une agence est en mesure de vous accompagner sur tous les aspects de votre communication (graphisme, réseaux sociaux, SEO, etc.)

• Une notoriété gage de qualité : Difficile de se tromper en choisissant une agence avec les nombreux avis clients… vous savez sur quoi vous misez.



Inconvénients :


• Des prix (très) élevés : Une agence de communication doit rentrer dans ses frais (salaires des employés, loyer des locaux, achat de matériel, etc.)

• De nombreux interlocuteurs : Entre les commerciaux, les chargés de clientèle, les chefs de projets, les directeurs artistiques… vous ne savez jamais vraiment qui travaille sur votre projet.

• Le manque de souplesse : Difficile de discuter retouches et modifications avec une agence de communication sans que cela ne vous soit automatiquement facturé.






Collaborer avec un graphiste freelance


Pour être plus précise, un freelance est un travailleur indépendant. Il ne dépend d’aucune structure, travaille la plupart du temps seul depuis son domicile et à son compte. De nombreux graphistes freelance sont d’anciens créatifs salariés d’entreprises ou d’agences de communication, qui un beau jour, font le choix de tenter l’aventure seul. L’idée derrière tout ça ? Être son propre patron, gérer ses horaires et surtout, travailler sur des projets variés.


© 2021 - Per Lööv, "This is me" - unsplash.com


Avantages :


• Des tarifs attractifs : Le graphiste freelance, s’il a le statut autoentrepreneur, n’a que très peu de frais. Il peut donc proposer des tarifs très intéressants.


• Flexibilité : Petit budget ? Lancement d’activité ? Le graphiste indépendant sera plus à même de vous proposer un arrangement de paiement (échelonnement, délais, etc.)


• Disponibilité : Le graphiste freelance sait se rendre dispo pour ses clients en cas de besoin. Même après 19h, et même le weekend (la boutique ne ferme jamais vraiment ses portes).


• Un seul interlocuteur : Un seul numéro de téléphone pour tous vos besoins, qu’il s’agisse de questions sur le devis, sur l’avancement de votre projet et même sur la facturation.


• La satisfaction client avant tout : Pour que l’activité du graphiste indépendant soit pérenne, il se doit d’être 100% à l’écoute des besoins de son client. C’est sa notoriété qui en jeu.



Inconvénient :


• Être sûre de choisir le bon graphiste : Souvent, le graphiste freelance ne bénéficie pas de la réputation d’une agence de communication. Il ne bénéficie pas non plus de cette relation de proximité qu’un graphiste salarié a avec son entreprise. Il faut donc bien enquêter avant de vous lancer pour ne pas faire « l’erreur de casting » qui pourrait vous couter très cher. Pensez à comparer les prix, vous renseignez sur ses anciennes créations, consulter ses références et ses avis clients, échanger avec la personne de vive-voix et même la rencontrer si possible.











52 vues0 commentaire

Comments


bottom of page